[Plateau-Repas] « Ingénieure avec un E ! » (vidéo)

Publié par Christine Berton, le 31 août 2021   330

Xl visuel plateau repas ingenieure visuel es loire

« Plus de la moitié des étudiants sont aujourd’hui des étudiantes (55 %) mais les jeunes filles constituent moins de 40 % des promotions dans l’ensemble des filières scientifiques (…) 

Leur sous-représentation contribue aux inégalités sur le marché du travail puisque ces filières mènent en moyenne à des emplois mieux rémunérés. Elle représente aussi une perte de talents dans des domaines à forte demande tels que l’informatique ou l’intelligence artificielle. 

Cette situation est traditionnellement perçue comme liée aux aptitudes et aux goûts des filles pour d’autres carrières »(Libération - 10 fév. 2021)

  • Pourquoi n’y a-t-il pas plus de femmes dans les métiers de l’ingénierie ? Quels sont les freins ?
  • Comment combattre les préjugés et stéréotypes qui limitent souvent les perspectives de carrière des jeunes filles ? 
  • Et finalement, pourquoi choisir l’ingénierie ?

C’est notamment à ces questions que répondaient Sandrine Vaton, Agnès Crépet, Lucas Mollet, Amandine Aubonnet et Léa Daguier lors du Plateau-repas « Ingénieure avec un E ! », discussion en ligne proposée et animée par La Rotonde le 15 juin 2021



Professeure à IMT Atlantique, au département Informatique, et responsable de l'équipe de recherche Maths&Net du laboratoire Lab-STICC mais aussi référente Egalité Femmes Hommes à IMT Atlantique, Sandrine Vaton coordonne des actions dont l'objectif est de promouvoir l'équilibre entre les genres dans les conditions de travail et d'études, et l'attractivité des filières scientifiques auprès des jeunes femmes,

Co-fondatrice de la société Ninja Squad en 20212, responsable de Duchess France, association destinée à valoriser les femmes développeuses, enseignante en informatique à Mines Saint-Etienne où elle a également été responsable du Pôle ingénierie pédagogique, Agnès Crépet travaille actuellement chez Fairphone à Amsterdam,

Etudiant en 4è année Génie Civil à l’ENISE, président du BREI LySE -Bureau Régional des Etudiants Ingénieurs Lyon St-Etienne-, Lucas Mollet, est auteur du document "FOCUS Les femmes dans l’ingénierie",

Etudiante en 3è année Génie Physique ENISE, Amandine Aubonnet est secrétaire générale de BREI LySE,

Enfin, élève de 2ème année à Mines Saint-Etienne, Léa Daguier est présidente de WoMines.

« Ingénieure avec un E ! », dernier Plateau-Repas de la saison initié par La Rotonde est à (re)voir sur notre chaîne Youtube via le lien : https://www.youtube.com/watch?...