[Cercle Philo] #7 : voir (ou revoir) la discussion sur l'autonomie

Publié par Christine Berton, le 7 avril 2021   140

Xl cp autonomie

« L’autorité bienveillante, c’est aussi un moyen de développer l’autonomie de la personne à qui s’adresse précisément l’autorité »

En entendant les propos tenus par Camille Roelens lors du Cercle Philo#6 sur « l’Autorité », Bernard Guy a souhaité mettre ce concept au cœur d’une nouvelle discussion.

  • L’autonomie est-elle seulement une question individuelle ? 
  • Le collectif nie-t-il l’autonomie de chacun des individus qui le composent ? 
  • Comment la modernité comprend-elle l’autonomie ? 
  • Cette dernière, est-elle synonyme de liberté ou s’agit-il d’une fiction nécessaire à la construction d’un individu ou d’un Etat par exemple ?
  • La stabilité du moi biologique suppose une ouverture constante à l'extérieur, à utiliser et à tenir à distance tout à la fois : peut-on parler d'une dialectique entre autonomie et hétéronomie ?

Le 23 mars 2021, pour sa 7e édition, le Cercle Philo lançait le débat sur ces questions et celles du public lors d’une discussion éclairée des analyses et commentaires de Bernard Guy, géologue et physicien, amateur éclairé de philosophie des sciences et Camille Roelens, auteur d’une thèse sur l’autorité bienveillante dans la modernité démocratique.


                

Pour poursuivre la réflexion, quelques références bibliographiques partagées par Camille Roelens et Bernard Guy :

  • Aubert, N. (dir.). (2004/2017). L'individu hypermoderne. Toulouse : Erès.
  • Foray, P. (2016). Devenir autonome. Apprendre à se diriger soi-même. Paris : ESF.
  • Gauchet, M. (2017). Le nouveau monde. L'avènement de la démocratie IV. Paris : Gallimard.
  • Renaut, A. (1989). L'ère de l'individu. Paris : Gallimard.
  • Singly, F. (2009/2010). Comment aider l'enfant à devenir lui-même ? Paris : Arthème Fayard/Pluriel.
  • Claude Bernard (1865). Introduction à l'étude de la médecine expérimentale. Etude (Poche édition novembre 2008)


                  

Et pour voir ou revoir la rencontre, c'est ici