Quelques plantes toxiques du Massif central - Partie II : le colchique d'automne (Colchicum autumnal)

Publié par Jacques Bourgois, le 13 novembre 2023   1.7k

Colchiques dans les prés

Fleurissent, fleurissent,

Colchiques dans les prés :

C’est la fin de l’été.

Nous connaissons tous cette chanson enfantine, l’arrivée du colchique annonce traditionnellement l’arrivée de l’automne. Il égaie les prairies dès septembre et est également appelé Safran bâtard, Ail des près, Tue-chien ou encore Tue-loup. Ce sont ces deux dernières appellations qui nous intéressent, le colchique est-il si toxique qu’il puisse tuer ?

Le plus grand nombre d’espèces de Colchique se trouve dans les Balkans et plus précisément dans l’ancien royaume de Colchide, d’où le nom de Colchicum. Le colchique d’automne appartient à la famille des liliacées. C’est une plante vivace à bulbe de 10 à 30 cm de hauteur, les feuilles sont lancéolées oblongues d’une couleur vert foncé, elles apparaissent au printemps en même temps que les fruits de l’année précédente et fanent avant la floraison. Les fleurs sont rose-lilas, quelquefois blanches, en forme de tube terminé par 6 lobes incurvés. On trouve les colchiques dans les prés humides, les lisières de bois en plaine ou en montagne. Le colchique d’automne est commun dans tout l’ouest du Massif-central.

Toxicité : toute la plante est toxique et surtout les tubercules et les graines. Le principal alcaloïde présent dans la plante est la colchicine (0,03 à 0,06% dans les bulbes et 0,20 à 0,40% dans les graines). La dose mortelle pour l'homme est de 3g de feuille ou 1 mg colchicine par kg. L’ingestion de tout ou partie de la plante provoque généralement des douleurs abdominales, des nausées et des diarrhées à l’origine de déshydratation sévère suivie au bout de 24 heures d’une augmentation rapide des globules blancs suite à la réponse inflammatoire initiale. Puis après 2 à 3 jours interviennent une défaillance de plusieurs organes dont les reins, une altération de l’état mental et une insuffisance cardiaque pouvant entraîner la mort. Il n’existe actuellement aucun antidote à la colchicine.

Il faut manipuler le colchique avec précaution, et se laver les mains après l’avoir touché. Le contact avec sa sève peut générer une réaction sur la peau.

Colchicine : C22H25NO6

Phytothérapie : L’extrait de colchique a été décrit entre 50 et 70 de notre ère, par Pedanius Dioscoride dans De Materia Medica, comme étant un excellent traitement de la goutte (la maladie des Rois et des bourgeois). De nos jours, la colchicine est toujours utilisée en cas d’arthrite goutteuse. Une crise de goutte intervient lorsque à la suite d’un excès d’acide urique dans le sang, des cristaux d’urate de sodium se fixent dans les articulations. Ces derniers sont alors attaqués par le système immunitaire créant ainsi une inflammation douloureuse. La colchicine inhibe la capacité des cellules du système immunitaire à se reproduire : plus de système immunitaire, plus de douleurs…mais les cristaux d’urate existent toujours, une alimentation saine associée à des médicaments réduisant la quantité d’acide urique dans l’organisme permettra d’en venir à bout.

La goutte, caricature de James Gillray (1799)

Des recherches médicales récentes ont montré que la colchicine, anti-inflammatoire reconnu, a permis de réduire les hospitalisations et les décès dus à la Covid-19, et d’éviter les récidives d’infarctus du myocarde.

Cet alcaloïde bloquant la réplication cellulaire, les scientifiques étudient actuellement son utilisation contre le cancer (mais son extrême toxicité rend son usage délicat). Cette propriété explique la toxicité digestive et hématologique (cellules gastriques et moelle osseuse étant à forte division cellulaire).

Il est également utilisé en recherche biologique, en effet il permet de modifier les chromosomes, propriété surtout utilisée en horticulture pour créer de nouvelles variétés.

Homéopathie : la souche colchicum autumnal est utilisé en homéopathie pour soulager les douleurs articulaires, les symptômes digestifs et les nausées causées par les traitements de chimiothérapie.

Confusion possible : les principales intoxications dues au colchique proviennent de la confusion de son bulbe avec celui de l’ail des ours. Recommandations de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) : vérifier la présence d’une odeur d’ail au froissage de chaque feuille, ne pas cueillir les feuilles par brassées pour éviter de mélanger les espèces, cesser immédiatement de manger en cas de présence d’un goût amer et désagréable.

Légende : le colchique aurait été créé par la chute d’une goutte de poison préparé par Médée (célèbre magicienne connue pour ses poisons), sur le sol de la province de Colchide (royaume situé sur les rives de la mer Noire dont le roi possédait la Toison d’Or gardée par un dragon que tua Jason).

Une image contenant peinture, art, mammifère, rafting 
Description générée automatiquement

Médée et la toison d’or (Herbert Draper, 1904, Bradford Art Galleries)

Dans le langage des fleurs, le colchique est symbole de jalousie. Offrir des colchiques est un excellent moyen d’exprimer sa jalousie avec habileté et tact, sans créer de conflit !

A suivre : le Houx

Pour en savoir plus :

Georges Becker, Plantes toxiques, Edition Gründ, Paris, 1995

Frantisek Stary, Plantes médicinales, Edition Gründ, Paris 1992

Fleurs familières et méconnues du Massif central, Edition Debaisieux, Beaumont 2000

Guide de la flore de Haute-Loire tome 1, Edition Jeanne-d’Arc, Le Puy-en-Velay, 2008

Guide de la flore de Haute-Loire tome 2, Edition Jeanne-d’Arc, Le Puy-en-Velay, 2010

ANSES, Fiche d’information, Plantes toxiques en cas d’ingestion, Maison-Alfort 2021 (ANSES-Ft-Plantes-toxiques-ingestion-2021.pdf)

Bienvenue sur le site des plantes toxiques (toxiplante.fr)

Plantes Risque (plantes-risque.info)

Microsoft Word - PLANTES TOXIQUES_web*_txtFR.docx (plantentuinmeise.be)

Liste des Plante toxique - Encyclopédie - Conservation Nature (conservation-nature.fr)

Nom des plantes et des toxines sur votre moteur de recherches favori