Sensibilisation des citoyens aux risques de crues

Publié par Mylène Leduc, le 4 février 2018   430

Xl route barr e

La prévention est un des facteurs les plus importants pour limiter les dégâts et le nombre de victimes dans la gestion de crise telle que les inondations. Parmi les actions de préventions, l’information des populations constitue une voie possible. En octobre 2017, l’école des Mines de Saint-Etienne a répondu à un appel d’offre lancé par l’organisme Plan Rhône qui vise à promouvoir les opérations permettant de sensibiliser et informer les citoyens au risque inondation sur le Rhône. 

Crues de novembre 2014 à Eyrieux en Ardèche

Dans certaines régions à fort risque d’inondation, on remarque que les citoyens ne sont pas assez informés sur les dangers potentiels et qu’ils peuvent donc adopter des comportements inadaptés. Ainsi, lors de l’inondation de Cannes qui a eu lieu le 3 octobre 2015, des personnes ont voulu récupérer leur voiture dans un parking souterrain sans se rendre compte de la rapidité de l’inondation ou ont emprunté des routes barrées à la circulation. Toutes ces mises en dangers ayant conduit à la mort de plusieurs personnes auraient pu être évitées si ces individus avaient été informés du comportement à adopter face à ce genre de situation.  Les consignes principales que doivent respecter les citoyens sont de ne pas se mettre en danger et de ne pas entraver l’action des secours.

Depuis une dizaine d’année les Ecoles de mines d’Alès et de Saint-Etienne ont développé une expertise dans la réalisation et l’animation de simulation et d’exercice de gestion pour préparer des professionnels ou des étudiants. Ces outils permettent la formation de la communication entre les acteurs et de la gestion de crise sur n’importe quel territoire. Ces jeux de simulation plongent les participants dans une ambiance pensante afin de les mettre en situations de stress avec des bruitage de pluie, des alarmes ou des flash info. Dans la simulation développée à Alès, la salle est séparée en deux parties : une partie joue le rôle des différents acteurs intervenant lors de ces crises, une autre partie créant le scénario de la simulation. Dans la simulation développée à Saint-Etienne, il y a plusieurs cellules de joueurs et une cellule chargée de l’animation. 

Avancement des plans de prévention des risques d'inondations dans le bassin (PPRI : Plan de Prévention du Risque Inondation)

Le projet Précision

Le projet Précision repose sur un partenariat entre l’école des Mines de Saint-Etienne, l’école des Mines de d’Alès et a pour but de transposer ce type d’apprentissage destiné aux professionnels au grand publique.  Ce projet vise à améliorer la culture du risque inondation auprès des habitants du bassin rhodanien. Cette journée d’information se fera au travers d’un jeu de simulation dans lequel les participants endosseront le rôle des principaux acteurs impliqués dans la gestion communale d’une inondation comme le maire, la préfecture, le rectorat, les conseils généraux, les pompiers. La commune fictive utilisé dans le simulateur sera représentative d’une commune du bassin rhodanien. Les joueurs devront prendre des décisions optimales de la gestion de crise d’inondation tels que couper des routes inondées, évacuer des maisons et des établissements. Il s’agit de fournir au citoyen une première « expérience » de gestion de crise inondation sur le territoire communal. Cette expérience aura l’intention d’adapter le comportement futur des habitants face à ce type de phénomène.  Ce simulateur sera utilisé lors de journée d’animation enrichie par des rencontres publiques, des reportages vidéo ou audios de vulgarisation scientifiques. Le but étant de préparer les habitants pour qu’ils puissent connaître les bons comportements à adopter en cas d’inondation. La première simulation se ferra dans la commune de Fourques particulièrement impactée par les grandes crues. Ce projet peut ainsi contribuer à atteindre la valeur cible de 70% de population consciente du risque inondation en 2023.