Des chercheurs de l’UJM mesurent l’impact du vol spatial sur le squelette de Thomas Pesquet

Publié par CSTI-UJM Université Jean Monnet, Saint-Etienne, le 20 juin 2017   56

Xl img 3150 venlo t pesquet

Depuis son retour sur terre, l’astronaute Thomas Pesquet est soumis à de nombreuses expériences. Après six mois passés sur la Station Spatiale Internationale, quels sont les effets du vol spatial sur le squelette de l’astronaute de l’Agence spatiale Européenne. C’est ce que vont tenter d’étudier les chercheurs du Laboratoire SAnté INgéniérie BIOlogie (UJM/Mines Saint-Étienne/INSERM), basé sur le Campus Santé Innovation à l’Université Jean Monnet, vendredi 16 juin 2017, à Venlo aux Pays Bas. Les mesures réalisées sur l’astronaute français permettront d’évaluer la perte osseuse due à l’apesanteur.

Pour en savoir plus


English version ("Researchers at the UJM measure the impact of space flight on the skeleton of Thomas Pesquet")



Crédits photo UJM