Faire des sciences avec presque rien

Publié par Céline Neau, le 9 décembre 2016   1k

Xl ds5c 0056

Jeudi 8 décembre, c'est la 5ème et avant-dernière séance de science autour de l'air, pour les CE2-CM1 de l'Ecole Tarentaize à Saint-Etienne.

Depuis début novembre, ils attendent chaque semaine la venue de Louise et Anaïs, élèves-ingénieures à Télécom Saint-Etienne. Ensemble avec Céline, l'instit de la classe, elles ont construit un projet pour permettre aux élèves de comprendre ce qu'est l'air et comment il se comporte.

L'idée est simple : les élèves découvrent ses propriétés physiques en expérimentant par eux-mêmes. Pour cela, nul besoin de laboratoire richement fourni et d'équipements incroyables... Aujourd'hui, Louise, Anaïs et Céline proposent simplement aux élèves de déplacer de l'air dans une bassine d'eau, avec deux gobelets en plastique.

Les questions fusent : Mais en fait, ça sert à quoi l'air? et dans l'eau, il y en a de l'air? Mais si on ferme le gobelet, on emprisonne l'air?

Les élèves ouvrent des yeux ébahis en découvrant les bulles d'air qui passent d'un gobelet à l'autre dans la bassine d'eau. La manip est simple mais la réaliser après avoir réfléchi leur fait voir les choses du quotidien avec un œil nouveau.

Louise et Anaïs repartent avec le sourire des enfants qui ont hâte de les retrouver la semaine suivante. Céline se dit pleinement satisfaite de "pouvoir faire un projet que je n'aurais jamais pu mener seule en classe".


Ce projet est coordonné par Le CCSTI La Rotonde, dans le cadre de l'Accompagnement en Science et Technologie à l'Ecole Primaire. Plus d'infos sur www.astep42.fr